LE TRÈS MAUVAIS DÉPART DU BEAUVAU DE LA SÉCURITÉ

La calinothérapie de la place Beauvau commence bien mal !

Nous attendions des mesures fortes allant dans le sens du respect et de la
consolidation de l’institution régalienne qu’est la sécurité publique.

A contrario, Gerald DARMANIN démontre qu’il n’a pas saisi les raisons qui
conduisent les policiers à la démotivation.

Lire la suite:

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *