LA SECURITE, UN DROIT FONDAMENTAL POUR TOUS LES CITOYENS, 300 POLICIERS PROMIS PAR LE MAIRE DE PARIS.

lundi 9 décembre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE
LA SECURITE, UN DROIT FONDAMENTAL POUR TOUS LES CITOYENS,
300 POLICIERS PROMIS PAR LE MAIRE DE PARIS.
Lorsque des mesures sont annoncées pour assurer la sécurité des citoyens, et qu’elles s’inscrivent
dans une conception des missions de proximité et de dissuasion, la CGT-Police de Paris
en partage l’orientation.
Cependant la CGT rappellera en permanence que la sécurité des citoyens est de la responsabilité
de l’État et qu’a aucun moment elle ne doit servir « d’épouvantail » à des fins électoralistes.
Monsieur le Maire de Paris annonce 300 policiers supplémentaires pour la capitale, il est important
de préciser que la préfecture de police de Paris a en charge la capitale mais pas
que... les départements de la petite couronne (92, 93, 94) sont aussi sous la tutelle du préfet
de police de Paris.
La question que nous nous posons est de savoir si ces 300 jeunes gardiens de la paix seront
affectés à la préfecture de police dans son ensemble ou uniquement sur la capitale ?
Pour la CGT-Police, assurer véritablement la sécurité des citoyens à Paris comme ailleurs,
c’est changer la doctrine des missions exercées aujourd’hui. Il devient indispensable de lancer
un véritable chantier pour donner de réels moyens pour le développement de la police
de quartier en contact permanent avec les citoyens et répondant à leurs besoins.
L’annonce de policiers supplémentaires à Paris n’aura d’efficacité que dans le cadre de missions
nouvelles, de présence réelle sur le terrain pour être dissuasifs et d’une police judiciaire
en capacité de traiter les milliers de procédures annuelles en lien avec le parquet et les juges
d’instruction dans un délais de traitement raisonnable, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
PARIS, le 3 Décembre. 2013