LA CGT POLICE POUR LA DEFENSE DE L HOTEL DIEU

quand la défense de l’hôpital public concerne aussi la police !

vendredi 29 mars 2013

La loi HPST (hôpital, patients, santé, territoire) dite loi Bachelot a pour ambition de sonner le glas de l’hôpital public, pour le plus grand bien des services de santé privés. Pour cela, en transformant l’hôpital en entreprise, le transfert vers le privé des « opérations » rentable implique la fermeture de nombreuses plates-formes sous la houlette des agences régionales de santé.

Paris n’y échappe pas, et c’est aujourd’hui la procédure de fermeture de l’Hôtel-Dieu qui est entamée.

Fondé selon la tradition vers l’an 800, développé essentiellement par Philippe Auguste et Saint, louis, puis finalisé sous Napoléon III, l’Hôtel Dieu a toujours été au service des parisiens un hôpital de qualité, idéalement situé au cœur de la capitale.

Quel est le lien avec l’action de la CGT Police de Paris me direz-vous ?

C’est que l’Hôtel Dieu abrite aussi les urgences médico-judiciaires et la salle Cusco où sont gardées à vue dans le cadre d’un plateau technique indispensable les personnes dont l’état nécessite des soins particulier.

Vous en saurez plus en lisant le compte rendu de réunion ci-dessous (format PDF)

PDF - 48.9 ko