SERVICE PUBLIC : UN OUTIL AU SERVICE DES CITOYENS POUR LEUR SÉCURITÉ ET L’ÉGALITÉ

jeudi 3 décembre 2015

Depuis les attentats du 13 Novembre et l’horreur de tels actes, nous ne
pouvons que constater un sentiment de peur et d’insécurité grandissant.
La CGT tient d’ailleurs à témoigner de son soutien et de sa solidarité à
l’ensemble des familles touchés par cette tragédie comme au Mali, à Tunis
ou au Liban.
Depuis ces événements, une extraordinaire mobilisation des agents des
services et entreprises publics s’est fait largement ressentir démontrant
qu’en chaque circonstance, leur engagement au service des populations est
nécessaire voire indispensable.
Nos concitoyens, dans ce contexte particulier, nous font d’ailleurs part
d’une grande solidarité et de nombreux encouragements.
Qu’on se le dise, tout le monde se félicite pour leurs dévouement et
aujourd’hui, plus qu’hier, nul ne doute de l’utilité et l’efficacité des agents
du service public.
Et pourtant, par des stratégies médiatico-politiques imposées par
Bruxelles, et depuis de nombreuses années, notre gouvernement s’est
engagé dans une grande démarche de réformes autour du nombre et du
coût "trop élevés" que pourraient représenter les fonctionnaires.
Il y a peu de temps encore, ce discours était bien ancré dans les discussions
et débats socio-économiques.
Mais aujourd’hui, force est de constater que les attentats démontrent bel et
bien le besoin, l’importance du service public dans l’intérêt d’un bon
fonctionnement de l’Etat lors d’une situation de crise. Unissant et rassurant
le public quand la situation devient critique et ceci, malgré les moyens
humains et logistiques diminuant chaque jour, rendant de surcroît ce défi
de plus en plus difficile à relever.
Alors quel sort est réservé aux utilisateurs des services publics ?
Quand ces services ne seront plus en mesure d’être assurés, alors même
que les citoyens participent à leur financement à travers notamment de leur
imposition, cela risquera fortement de mettre à mal la sécurité, le confort et
les droits de chacun sans distinction sociales, nous laissant dans le désarroi
le plus total.
Nous affirmons à la CGT que ces réformes ne cessent de casser la fonction
publique pour des raisons budgétaires et pour permettre le financement des
cadeaux faits aux grandes entreprises et fortunes nationales. Face à cela,
notre position reste ferme :
Pour l’ÉGALITÉ entre citoyen, pour assurer la FRATERNITÉ à
travers la paix, pour garantir la LIBERTÉ de chacun-e, une seule
solution :
LE SERVICE PUBLIC !!!!
CGT-USPATMI : http://uspatmi-cgt.reference-syndicale.fr @uspatmi CGT Intérieur È : 06.16.36.17.45 ( : 05.34.45.35.88