La CGT-POLICE SGAP de Paris appelle à descendre dans la rue le 25 juin pour la reconnaissance du métier et l’ouverture de négociations salariales.

mardi 23 juin 2015

La CGT-POLICE SGAP de Paris appelle à descendre dans la rue le 25 juin pour la reconnaissance du métier et l’ouverture de négociations salariales.

Le 9 avril 2015, la CGT-Police SGAP de Paris est descendue massivement dans la rue pour dénoncer les politiques d’austérité qui impactent toutes les catégories de salariés public, privé et retraités.
Ce fut donc l’ouverture d’une mobilisation qui doit continuer et s’intensifier pour maintenir un rapport de force face au gouvernement et à la politique Bruxelles.
Déjà lourdement impactée par le non remplacement des départs en retraite, les lois Macron puis Cazeneuve, notre profession n’a pas été épargnée.
Les points d’indices gelés depuis trop longtemps, les conditions de travail, l’avancement, nos droits à la retraite etc... la liste est longue.

Nous savons tous que l’ union fait la force, la CGT-Police SGAP de Paris réaffirme sa combativité afin de défendre les intérêts des agents de la fonction publique.

Une politique d’austérité n’est pas de mise, Il y a de l’argent !
Le service public doit reprendre sa place au service de tous et plus particulièrement des plus démunis.

Alors, pour des services publics de qualité et pour le progrès social, tous ensembles, adhérents ou non, nous devons nous rassembler afin que le gouvernement nous entende et que nous puissions obtenir l’ouverture de véritables négociations et des avancées significatives.

TOUTES ET TOUS, POLICIERS, AGENTS ADMINISTRATIFS. ACTIFS ET RETRAITES...

Rassemblement le 25 juin à 14h00
(Métro Varennes) De Montparnasse au Ministère du Travail