LE 9 OCTOBRE 2018 ENSEMBLE ACTIFS, RETRAITÉ·E·S ON CONTINUE LA LUTTE !

Je ne saurais trop vous recommander de prendre votre destin en main et de nous rejoindre dans l’expression de notre mécontentement, de nos inquiétudes et dans les propositions de la CGT.

N’en déplaise à certains nous sommes revenus dès notre retraite dans le monde du commun des mortels dont nous avons toujours fait d’ailleurs partie, nous et nos proches,  mais ce que la grandeur de notre mission avait tendance à nous faire oublier même si l’on ne peut faire éternellement l’impasse sur ce qui se passe actuellement dans les services,  la souffrance au travail, ses répercussions sur la vie familiale, le nombre de dépressions,  de suicides, le peu de reconnaissance pour les services rendus quotidiennement à la population mais aussi à l’Administration.

Sans compter qu’en ce qui nous concerne, nous Policiers il est quasiment certain que la prochaine réforme des retraites qui vise à aligner les régimes va changer bien des dispositifs, ne serait-ce que pour les bonifications dont nous bénéficions encore aujourd’hui.

Il faudrait donc que les actifs se bougent car c’est lorsque l’on est en activité qu’on doit y songer et agir. Après il est trop tard !

Annie JOUAN,

Secrétaire Générale

UFR POLICE CGT

 

UFR appel_retraites_ufse

Il y a 2 commentaires
  1. ERIC CLOES à 11 h 14 min

    Merci pour vos mails, étant très fatigué je ne peux plus participer aux manifestations, aussi je souhaite beaucoup de courages à tous et à toutes qui luttent pour nos intérêts communs, longue vie à la CGT.
    Très amicalement

  2. jouan à 20 h 11 min

    Diffuser nos idées et nos propositions c’est aussi manifester. C’est ce que nous demandons à ceux qui les partagent.
    Il se trame de pernicieuses dispositions en ce qui concerne les retraites et la protection sociale .Rien que le fait de reduire le retraité à un simple allocataire en dit long sur la place qui nous est laissée dans le paysage sociaL. Nos pensions sont un dû, acquis par notre travail, pas une charité. Nous n’avons pas de leçon de solidarité à recevoir de ce gouvernement qui favorise les vrais nantis au préjudice de ceux qui déjà aident sinon leurs parents, leurs enfants, petits enfants et contribuent à l’économie nationale.j

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.