Ministère de l’intérieur: Les agents de l’OFPRA en grève le 21 février!

Les agents de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) seront en grève le 21 février, jour de présentation en Conseil des ministres du projet de loi « pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif ».

Soutenus par les syndicats Action syndicale libre (ASYL) et la CGT Ofpra, ils dénoncent une « confusion des genres » qu’ils croyaient « abolie depuis la disparition du ministère de l’immigration et de l’identité nationale. »

Seule administration habilitée à statuer sur les demandes d’asile, ils considèrent que le projet de loi qui vise à réduire le délai d’examen des dossiers est une mesure de dissuasion pour les demandeurs, qu’il restreint leurs droits en nuisant gravement à la qualité d’instruction des dossiers.

Dans un communiqué de presse commun, ASYL-OFPRA et la CGT-OFPRA détaillent les mesures prévues par le projet de loi et alertent sur les conséquences inévitables qui en découleront, tant en terme de pression sur les agents de l’Ofpra que sur les demandeurs d’asile qui devront dans des délais intenables déposer leur demande.

Les agents de l’Ofpra rejoignent ainsi les agents de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) – dernier recours des déboutés par l’OFPRA – en grève depuis le 13 février.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.